Pour musées, collectionneurs, fabriques d’Eglise et amateurs d’art

La SCRL International Platform for Art Research and Conservation (IPARC) est une plateforme de connaissances multidisciplinaire qui offre des services en matière de restauration et de conservation.
Avec son équipe composée de restaurateurs ayant chacun leur propre domaine de spécialité, IPARC travaille sur des œuvres de maîtres anciens et modernes, des objets d’art contemporain, du bois, des œuvres en polychromie, de la pierre, des métaux, du textile, du papier et des médias visuels.

Coopérative

L’entreprise IPARC a résolument opté pour la forme de la coopérative afin de valoriser le savoir-faire et les idées de ses associés et de pérenniser la gestion durable de la société pour l’avenir. La restauration et la conservation d’objets d’art et un travail de très longue haleine qui exige à la fois des connaissances et de l’expérience, un cadre méthodologique et une déontologie irréprochable mais également une démarche de formation au profit des générations futures.

Les partenaires d’IPARC ont développé une vision à long terme et une solidarité au sein de l’entreprise. Si les diverses disciplines artistiques sont menées de main de maître par un spécialiste du domaine fort de plus de 10 ans d’expérience professionnelle, le processus décisionnel relève du principe de l’égalité prônée par le système de coopérative. De plus, une attention toute particulière est accordée à l’ouverture, la transparence, l’intégrité et la responsabilité sociale.

Ateliers & laboratoires

IPARC s’est installée dans un immeuble commercial de la périphérie bruxelloise, à proximité immédiate de l’aéroport national (pour le fret) et à l’intersection des autoroutes les plus importantes. De plus, l’endroit est aisément accessible par les transports en commun, garantissant un trajet maison-travail facile pour nos collaborateurs et stagiaires.

Lors de l’aménagement de l’atelier (environ 700 m²), une attention particulière a été accordée à la sécurisation, à la détection d’incendie, à la climatisation et à l’organisation des diverses zones de travail. Les activités nocives, hors poussières ou poussiéreuses ou encore bruyantes ont été isolées ; le laboratoire est hébergé dans une zone séparée de manière à pouvoir effectuer toutes les analyses simultanément tout en assurant un accès direct à la numérisation par caméra ou ordinateur.

L’atelier est totalement équipé pour assurer le traitement en parallèle de plusieurs objets et il dispose d’une gamme étendue d’appareillages techniques, de chevalets et de tables de traitement dont une table chauffante sous vide d’air. L’implantation a été réalisée en tenant compte de l’organisation des matériaux ainsi que de l’inventaire des matériels et objets.

Partenaires

David Lainé

David Lainé
Senior Partner Painting Conservation & Research

Lire la suite >

Linda Temmink

Linda Temmink
Partner Stone Conservation

Lire la suite >

Obrecht De Boer

Obrecht De Boer
Partner Painting Conservation

Lire la suite >

Peter Taeymans

Peter Taeymans
Partner Wood Conservation & IPM

Lire la suite >

Nikolaus Wilke
Partner and ICM Business Development Director

Lire la suite >

Leen Gysen

Leen Gysen
Managing Partner

Lire la suite >

L’équipe

Avec son équipe composée de restaurateurs ayant chacun leur propre domaine de spécialité, IPARC travaille sur des œuvres de maîtres anciens et modernes, des objets d’art contemporain, du bois, des œuvres en polychromie, de la pierre, du textile, des métaux, du papier et des médias visuels :

  • Giovanna Tama, Conservatrice de Peintures (UA, 2010)
  • Sien Dumeez, Conservatrice de Peintures (UA, 2010)
  • Charlotte Sevrin, Conservatrice de Peintures & Directrice de Studio (La Cambre, 2013)
  • Jade Roumi, Conservatrice de Peintures (La Cambre, 2015)
  • Claire Egenolf, Conservatrice de Peintures (Cologne Institute of Conservation Science, 2018)
  • Justine Marchal, Conservatrice de Sculptures Polychromées (La Cambre, 2011)
  • Sofie Grauwels, Conservatrice de Textiles (UA, 2013)
  • Evelyne Dykmans, Conservatrice de Sculptures en Bois et Polychromées (UA, 2014)
  • Arne Libert, Conservateur d’Objets en Bois (UA, 2015)
  • Lucy ‘t Hart, Conservatrice de Métaux et Consultante en Conservation Préventive (UA, 2015)
  • Annelies Van den Wijngaert, Conservatrice de Papiers et Médias Visuels (UA, 2016)
  • Inneke Schwickert, Conservatrice de Pierre (UA, 2017)
  • Sem Clé, Assistant Technique

People, planet & profit

Dans une organisation centrée sur la connaissance, le capital le plus précieux est le capital humain. Par un apprentissage continu, nos collaborateurs évoluent et acquièrent constamment de nouvelles connaissances.

Lors de tout recrutement et engagement, IPARC assume délibérément un certain nombre de responsabilités sociales dans la composition de l’équipe. La concertation étroite avec les responsables et propriétaires des collections confère aux restaurateurs un rôle interactif majeur. Une communication transparente, honnête et directe est cruciale.

Dans le choix des produits et traitements, nous optons toujours pour des solutions durables, présentant le moins de risques chimiques possibles et une empreinte écologique réduite. Ainsi, la méthode thermique d’ICM est nettement moins énergivore que la congélation ou l’anoxie, et est moins toxique que les traitements au gaz.

De même, nous suivons de près l’évolution et apprenons à appliquer les méthodes de nettoyage aqueuses (ne recourant pas à des solvants toxiques).